Comment créer une cabane en tissu ?

La cabane en tissu est l’alternative parfaite pour les personnes qui ne se sentent pas prêtes à sauter le pas et à se lancer dans la construction d’une cabane en bois. C’est en effet un abri très simple à réaliser pour les néophytes ou lorsqu’on ne dispose que de très peu de temps.

Choisir le bon emplacement

La cabane en tissu est plus vulnérable aux éléments. Même si vous choisissez une toile cirée, qui résistera à la pluie, votre cabane offrira une prise au vent. Il est donc important de choisir un emplacement bien protégé des rafales. Le sol doit idéalement être plat. Si vous souhaitez réaliser une structure durable, il peut être judicieux de l’ancrer au sol. Pour cela, le sol doit être assez souple pour vous permettre d’enfoncer des piquets, mais assez stable pour offrir une prise solide.

Le tissu

Si vous souhaitez vous affranchir de toute limite, achetez du tissu au mètre.

Tente dans la nuit

Si vous préférez vous orienter vers un projet réalisé en matériel de récup, vous pouvez recycler un rideau de grande largeur. C’est un choix pertinent si vous disposez de rideaux occultants : vous pourrez ainsi compter dormir confortablement dans votre cabane !

Choisir votre type de cabane

Une cabane en tissu repose sur une structure en bois. Deux options sont envisageables : le tipi ou la structure plus sophistiquée, en forme de maisonnette.

Pour réaliser un tipi, la solution la plus simple que j’aie trouvée à ce jour consiste à ramasser plusieurs branches solides, aussi droites que possible et de diamètre suffisant pour soutenir le tissu (2 cm au moins). Il vous faudra aussi une ficelle robuste, afin d’assembler l’ensemble.

La structure type maisonnette peut également être réalisée en bois de récupération et en corde. Comptez alors au moins 12 branches de diamètre généreux :

  • 4 assemblées en forme de carré (ou de rectangle) pour former le cadre au sol ;
  • 4 qui se dresseront à chaque angle pour former les parois ;
  • 4 assemblées en forme de carré (ou de rectangle) pour former le toit.

Cette option peut être satisfaisante pour un abri estival, lorsqu’il n’y a aucun risque d’intempérie, car la toiture est plate. Pour une version inclinée, permettant à l’eau de s’évacuer, vous devrez ajouter 4 branches supplémentaires, que vous assemblerez par deux, en forme de V renversé, et que vous fixerez au sommet de la structure.

Les finitions

Une fois que vous avez assemblé le cadre, vous n’avez plus qu’à l’habiller de tissus. Il est possible que vous ayez besoin de procéder à des découpes et des coutures.

Mon astuce : utiliser du fil de pêche en nylon, invisible et très solide.